Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark
<
>

Images de la page d'accueil

Cliquez pour éditer

Images de la page d'accueilBandeau avec du texte, des boutons ou une inscription à la newsletter

Cliquez pour éditer
Chambre Professionnelle du Conseil Provence
Retour
Françoise JOUAN
16 juin 2020
Nouvelles dispositions démissionnaires :

Nouvelles dispositions démissionnaires :

Un salarié qui démissionne touche-t-il le chômage?

La question nous vient parfois de salariés qui pensent qu'il peuvent démissionner quand ils veulent puisqu’il toucheront le chômage, ou encore de dirigeants qui envisagent d' inciter un salarié à démissionner plutôt que d’engager une rupture conventionnelle .

Il nous a paru important de vous éclairer: pas de précipitation, car cette nouvelle mesure est strictement encadrée.

La démission pour réaliser un projet professionnel

Depuis le 1er novembre 2019, les salariés démissionnaires ont droit au chômage lorsqu'ils démissionnent pour :

  • Réaliser un projet professionnel (reconversion ou projet de création ou de reprise d’entreprise).
  • Poursuivre un projet professionnel nécessitant le suivi d’une formation ou un projet de création ou de reprise d’une entreprise.

Le projet devra présenter un caractère réel et sérieux attesté par la Commission Paritaire Interprofessionnelle Régionale (CPIR) mentionnée à l’article L 6323-17-6 du code du travail.

Les étapes:

  • Obtenir l''Attestation de la CPIR régionale ( Acceptation ou refus)
  • Demander préalablement à la commission un CEP (Conseil en Evolution Professionnelle) auprès des institutions, organismes ou opérateurs en charge du conseil en évolution professionnelle.
  • Satisfaire à des conditions d’activité antérieure spécifiques.*
  • S’inscrire comme demandeur d’emploi.
  • Accomplir les démarches nécessaires à la mise en œuvre du projet souhaité.
  • Les démarches accomplies seront contrôlées par pôle emploi dans une période de 6 mois suivant l’ouverture du droit à l’allocation chômage.

* A noter : Ils devront justifier de 5 ans d'ancienneté au service d’un ou plusieurs employeurs  (Soit 1300 jours de travail au cours des 60 derniers mois).

Le niveau d’indemnisation sera le même que pour les autres demandeurs d’emploi.

La suite :

- 6 mois pour déposer le dossier à Pôle Emploi qui contrôlera la mise en œuvre du projet

- Droit renouvelable tous les 5 ans

0 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
Comment l’intelligence émotionnelle peut vous aider à manager vos équipes ?

Comment l’intelligence émotionnelle peut vous aider à manager vos équipes ?

En 2020, le Forum Économique Mondial a ajouté l’Intelligence émotionnelle aux 10 principales...

Souad COLETTI
20 juin 2022
Manager dans un monde en pleine mutation

Manager dans un monde en pleine mutation

Agilité, performance, vision, bien-être au travail, organisation apprenante, entreprise libérée,...

Bernadette CLAUSTRES
17 juin 2022
Prévention des Risques Psychosociaux : évolutions pour les entreprises

Prévention des Risques Psychosociaux : évolutions pour les entreprises

Suite à la loi du 2 août 2021 et son décret d'application du 25 avril 2022Après l’évolution des...

Christine VINCENSINI
17 mai 2022
Réforme de la Santé Sécurité au travail

Réforme de la Santé Sécurité au travail

ET CONSEQUENCES POUR LES ENTREPRISESAu sortir d’une crise sanitaire historique, les enjeux de...

Frédéric SICARD
13 mai 2022
Le Risque Routier professionnel et le Chef d’Entreprise

Le Risque Routier professionnel et le Chef d’Entreprise

Pour poser la base de cette réflexion, appuyons-nous sur le constat révélateur du Ministère du...

Jean-Luc CESAR
2 mai 2022
Entretien et bilan professionnels, possibles en visio et jusqu'au 31/06 !

Entretien et bilan professionnels, possibles en visio et jusqu'au 31/06 !

Entretien et bilan professionnels, vous avez droit à une prolongation jusqu’au 30 juin 2021 et...

Annie FRANCIA
4 janvier 2021